Opter pour le régime complémentaire des IEG

Comment bénéficier des prestations complémentaires du régime spécial des IEG ? Il existe différentes possibilités d'options selon votre situation.

Bénéficier des prestations complémentaires Camieg

En tant que médecins des IEG, personnel conventionné CCAS ou médecin praticien de la CCAS, vous pouvez choisir de bénéficier des prestations complémentaires de la Camieg.

Personnes concernées

Vous relevez d'une des catégories suivantes :

  • médecin des IEG ou de la CCAS, et y travaillant au moins à mi-temps ;
  • retraité de la catégorie précédente ayant eu la qualité d’ouvrant droit Camieg pendant au moins 15 ans ;
  • veuf ou veuve d’une personne relevant des deux catégories précédentes, dès lors que votre conjoint était ouvrant droit Camieg, et disposant de ressources personnelles annuelles inférieures à 1 560 fois le SMIC horaire (pension de réversion non comprise) ;
  • salarié relevant de la convention collective nationale des personnels de la CCAS ;
  • retraité de la catégorie précédente ;
  • veuf ou veuve d’une personne relevant d’une des deux catégories précédentes, dès lors que votre conjoint était ouvrant droit Camieg.

Vous pouvez opter pour le bénéfice des prestations complémentaires du régime spécial d’assurance maladie maternité des IEG.

Ce choix d’option au régime complémentaire est irréversible et doit intervenir dans les 90 jours qui suivent l’évènement permettant d’opter (selon les cas : embauche, retraite, décès de l’ouvrant droit Camieg).

Vous percevez alors uniquement les prestations complémentaires, et continuez d’être rattaché à un autre organisme obligatoire d’assurance maladie pour les prestations de base et leur carte Vitale.

Vous êtes médecin des IEG ou vous faites partie du personnel conventionné CCAS

Vous pouvez choisir d’opter pour le bénéfice des prestations complémentaires du régime spécial d’assurance maladie maternité des IEG. En faisant ce choix, vous percevez les prestations complémentaires Camieg tout en étant rattaché à un autre organisme obligatoire d’assurance maladie pour les prestations de base et pour votre carte Vitale.

Si vous décidez de prendre un congé sans solde, vous avez le droit d'opter pour continuer à bénéficier du régime complémentaire. Renseignez-vous auprès de votre employeur. Pour en savoir plus, consultez la page Être en activité.

Vous étiez personnel conventionné CCAS ou médecin praticien de la CCAS

Transmettez à la CCAS le formulaire de déclaration d'option pour le bénéfice de la part complémentaire au Régime spécial d'assurance maladie/maternité des industries électriques et gazières. La CCAS joindra à la Camieg la déclaration d’option au régime complémentaire que vous lui aurez remise.

Vous étiez médecin praticien des IEG

Transmettez-nous le formulaire déclaration d'option pour le bénéfice de la part complémentaire au Régime spécial d'assurance maladie/maternité des industries électriques et gazières complété et signé.

 

Vous êtes en activité

Votre employeur vous informe à votre embauche de la possibilité d'opter pour le régime complémentaire, et transmet une Déclaration Sociale Nominative faisant part de votre choix. Transmettez-nous, dès que vous en recevez la demande :

  • la copie de votre pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport, livret de famille, extrait d'acte de naissance) et, pour les ressortissants d'un État autre que de l'Union Européenne, la Suisse, l'Islande, la Norvège, la copie du titre de séjour ;
  • la copie du relevé d'identité bancaire (ou postal), à vos noms et prénoms, du compte sur lequel doivent être versées les prestations ;
  • l'attestation Vitale délivrée par votre organisme d'assurance maladie.

Reportez-vous à la page rattacher un enfant pour les démarches concernant votre famille.  

Si vous êtes en activité et avez opté pour le bénéfice des prestations complémentaires de la Camieg, n'oubliez pas d'opter une seconde fois lorsque vous prenez votre retraite.

Vous êtes en inactivité

Vous devenez inactif, vous devez opter pour le régime complémentaire des IEG afin de bénéficier ou continuer à bénéficier des prestations complémentaires de la Camieg. Vous avez choisi d’opter pour le régime complémentaire, informez-nous en nous adressant les documents suivants :

  • la copie d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport, livret de famille, extrait d'acte de naissance) et, pour les ressortissants d'un État autre que de l'Union Européenne, la Suisse, l'Islande, la Norvège, la copie du titre de séjour ;
  • votre déclaration d'option pour le régime complémentaire (selon votre situation) complétée et signée ;
  • la copie d'un relevé d'identité bancaire (ou postal), à vos noms et prénoms, du compte sur lequel doivent être versées les prestations ;
  • l'attestation Vitale délivrée par votre organisme d'assurance maladie ;
  • pour les veufs/veuves, la copie de l'acte de mariage ou du livret de famille le mentionnant, et la copie de l'acte de décès ou du livret de famille le mentionnant ;
  • pour les veufs/veuves de médecin des IEG, la copie complète (4 pages) de l'avis d'imposition reçu l'année précédente.