Pour votre correspondance CAMIEG 92011 Nanterre Cedex

Maternité

Vous attendez un bébé ? De la grossesse jusqu'aux 6 ans de votre enfant, la Camieg vous accompagne.

Vous venez de l'apprendre : vous êtes enceinte !

A partir du 6e mois de grossesse, l’ensemble des soins prescrits, les frais médicaux, pharmaceutiques, d’analyses, d’examens de laboratoire, d’hospitalisation concernant votre grossesse ou non, seront pris en charge au titre de l’exonération maternité.
Voici quelques conseils et repères sur le suivi de votre grossesse, les congés maternité et paternité, l’affiliation de votre enfant et la prime layette.

La déclaration de grossesse et le suivi administratif de vos droits

Pour obtenir la modification et le suivi de vos droits, vous devez déclarer votre grossesse à la Camieg avant la fin du 3e mois de grossesse.

Déclarer votre grossesse à la Camieg

Lors de la première consultation, le professionnel de santé (médecin ou sage-femme) confirme votre grossesse et effectue la déclaration de votre grossesse :

  • en ligne : à l’aide de votre carte Vitale ou avec votre n° de Sécurité sociale, le professionnel de santé remplit la déclaration de votre grossesse en ligne et la télétransmet directement à la Camieg et à votre caisse d’allocations familiales (CAF) ;
  • sur formulaire papier : le professionnel de santé complète et vous remet un document intitulé "Premier examen prénatal". Il vous suffit de le remplir soigneusement puis de transmettre le feuillet rose à l’adresse suivante : Camieg - 92 011 Nanterre Cedex. Joignez au courrier les feuilles de soins des examens médicaux et de laboratoire prescrits dans le cadre de votre grossesse.

 Sur le formulaire "Premier examen prénatal", il est indispensable que la date de l’examen, la date présumée de début de grossesse et d’accouchement soient bien renseignées et lisibles. Elles déterminent la nature et la durée de vos droits.

Guide maternité Camieg
Dès réception de votre déclaration de grossesse, la Camieg vous envoie votre guide maternité, il comporte :
- des informations sur votre suivi
- le calendrier de vos examens médicaux

 Dès réception de votre guide maternité, pensez à mettre à jour votre carte Vitale pour une prise en charge conforme à vos droits.

Le remboursement de vos soins et l'exonération maternité

Consultations, examens, échographies, analyses de laboratoires, participations forfaitaires, franchises médicales, hospitalisation… la prise en charge est fonction de votre situation.
Connaitre les critères de prise en charge de votre grossesse et maternité.

 

Le tiers payant obligatoire pour les femmes enceintes

Depuis le 1er janvier 2017, les femmes enceintes ont droit au tiers payant (sur la part de base) sur leurs consultations médicales (généraliste ou spécialiste), les examens obligatoires et tous les soins à compter du 6e mois. Vous pouvez aussi en bénéficier sur les soins dispensés par les sages-femmes, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers... 

Pour bénéficier du tiers payant, présentez votre carte Vitale au professionnel de santé. Elle doit être mise à jour à chaque changement de situation (par exemple, une fois que la Camieg a pris en compte votre déclaration de grossesse) et au moins une fois par an.

 

L’aide au sevrage tabagique 

La Camieg vous accompagne à l’arrêt du tabac. Certains traitements par substitution nicotinique comme les patchs, les gommes, les pastilles, les inhalateurs… peuvent être remboursés pour les femmes enceintes pour un montant maximum de 150 €. 
Pour en savoir plus, consultez la page Aide au sevrage tabagique.

Le suivi de votre grossesse : accompagnement et suivi médicalisé

Vos 7 consultations prénatales et les examens médicaux obligatoires

Lors du 1er trimestre de grossesse, vous devez effectuer la première consultation. Elle permet de mettre en route le suivi de votre grossesse.

Votre médecin généraliste, le gynécologue-obstétricien ou la sage-femme qui vous suit :

  • vous indique la date présumée de début de grossesse ;
  • et vous prescrit des examens complémentaires afin de déterminer votre groupe sanguin et de détecter la présence de certaines maladies présentant des risques telles que la rubéole, la toxoplasmose etc. Ensemble vous ferez le point sur votre état de santé : antécédents médicaux, traitements en cours, allergies...

Lors des prochaines visites (une consultation/mois à partir du 4e mois)vous discuterez des résultats des examens biologiques, d’éventuels problèmes rencontrés et des modalités souhaitées de l’accouchement.

 Le site Ameli-direct peut vous aider à trouver les professionnels de santé qui vous accompagnent pendant votre grossesse.

Les examens spécifiques

Pour veiller au bon déroulement de la grossesse et au bon développement du bébé, vous devez effectuer deux examens spécifiques :

  • L’examen clinique pour surveiller votre prise de poids et votre tension artérielle ;
  • L’examen gynécologique du col de l’utérus pour dépister d’éventuels problèmes. Le professionnel de santé mesure la hauteur utérine pour contrôler la croissance du fœtus, il écoutera attentivement le rythme cardiaque du bébé.

Si cela est nécessaire, une amniocentèse peut vous être prescrite pour détecter certaines anomalies chromosomiques ou héréditaires.

Pensez à déclarer votre médecin traitant auprès de la Camieg
Même suivie par un gynécologue ou une sage-femme, votre médecin traitant reste l’interlocuteur privilégié pour vos soins. Il vous suffit de compléter la déclaration de choix du médecin traitant.

 

Les 3 échographies

Une échographie par trimestre permet de visualiser votre enfant à chaque étape de votre grossesse, de surveiller sa santé et sa croissance. Trois échographies est le nombre minimum conseillé pour assurer le suivi de votre grossesse.


L'examen bucco-dentaire

À compter de votre 4e mois de grossesse et jusqu'au 12e jour après votre accouchement, vous bénéficiez d’un examen de prévention bucco-dentaire pris en charge par la Camieg. Vous n’avez pas à faire l’avance des frais. Dès réception de votre déclaration de grossesse, la Camieg vous enverra un courrier d’invitation accompagné de l’imprimé de prise en charge. 

 

Les 8 séances de préparation à l’accouchement

La première peut se faire individuellement ou en couple avec votre médecin ou votre sage-femme (les séances doivent être réalisées par ces professionnels de santé pour être prise en charge à 100%). Les sept autres séances sont souvent collectives, elles permettent de partager vos impressions et de préparer l’accouchement, la naissance et l’accueil de votre enfant.

Votre accouchement et la naissance de votre enfant : suivi postnatal

La surveillance de votre état de santé après l’accouchement

  • Deux séances avec une sage-femme en cas de besoin entre le 8e jour suivant la naissance de votre enfant et l'examen postnatal ;
  • Un examen clinique et gynécologique postnatal réalisé par votre médecin ou votre sage-femme dans les 6 à 8 semaines après l'accouchement ;
  • Des séances de rééducation périnéale et abdominale prescrites par votre médecin et réalisées par une sage-femme ou un kinésithérapeute.

 

La contraception postnatale

Après l’accouchement, pensez à choisir votre contraception. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant, votre gynécologue, votre sage-femme...
Allaiter un enfant ne préserve pas d’une nouvelle grossesse.

 

La surveillance médicale de votre enfant

Votre enfant bénéficie de la prise en charge de 20 examens de santé obligatoires de sa naissance à ses 16 ans :

  • 11 examens au cours de la première année de sa vie ;
  • 2 examens au cours de la deuxième année ;
  • 1 examen par an de 2 à 6 ans ;
  • 1 examen entre 8 et 9 ans inclus, entre 11 et 13 ans inclus et entre 15 et 16 ans inclus.

Les examens à 8 jours, 9 mois et 24 mois sont des Consultations Obligatoires de l’Enfant (COE) et donnent lieu à l’établissement par le médecin, d’un certificat de santé obligatoirement transmis à la PMI (Protection Maternelle et Infantile). 

Le retour à domicile après l’accouchement (dispositif PRADO)

Après votre accouchement, vous pouvez bénéficier d’un service de retour à domicile (appelé Prado Maternité, programme d’accompagnement au retour à domicile). Il prévoit un accompagnement personnalisé pour vous permettre de rentrer chez vous dans les meilleurs conditions après la naissance de votre enfant.

Pour pouvoir en bénéficier, inscrivez-vous à la maternité si elle propose ce service (vous pouvez le vérifier sur le site annuairesante.ameli). Si vous êtes éligible au programme et avec l’accord de l’équipe médicale, un conseiller de l’Assurance Maladie organise votre suivi et celui de votre bébé par une sage-femme dès votre sortie de la maternité.

Avec le conseiller de l’Assurance Maladie

Le conseiller est l'interlocuteur privilégié sur ce dispositif et s’assure du bon déroulement du service. Après votre accord et l’accord de l’équipe médicale, il enregistre votre adhésion et organise votre premier rendez-vous avec la sage-femme libérale de votre choix dans les 48 heures qui suivent votre sortie de maternité. Durant la durée du programme, il répond à vos questions liées au service.

Avec la sage-femme

La sage-femme que vous avez choisie se rend à votre domicile dès le premier jour après votre sortie de la maternité. A l’occasion de ses visites, vous pouvez :

  • échanger avec elle et obtenir des conseils concernant par exemple l’allaitement, les pleurs ou l’aménagement de votre domicile pour mieux accueillir votre bébé ;
  • bénéficier de son aide pour les premiers soins de votre bébé ;
  • si nécessaire, obtenir une prescription pour soulager vos douleurs.

La sage-femme vérifie également votre état de santé général et celui de votre bébé (poids, contrôle de l’alimentation, éveil, etc.).

Votre accompagnement est entièrement pris en charge par votre caisse d'assurance maladie, la Camieg. Vous pouvez y mettre fin au moment de votre choix si vous souhaitez vous désister.

Les congés maternité et paternité

Le congé maternité

Le congé maternité comprend le congé prénatal (avant l’accouchement) et le congé postnatal (après l’accouchement). Sa durée varie selon le nombre d’enfants déjà à charge et le nombre d’enfants que vous attendez, ses dates de début et de fin sont déterminées d’après la date présumée de début de grossesse.

 Les indemnités journalières relèvent de l’employeur IEG et non de la Camieg.

 

Le congé paternité

Le père peut bénéficier d’un congé paternité. Il doit en faire la demande auprès de son employeur un mois minimum avant la date souhaitée. Ce congé, qui s'ajoute aux 3 jours autorisés par le Code du travail est d’une durée maximum de 11 jours (ou 18 jours en cas de naissances multiples) et il doit impérativement débuter dans les quatre mois suivant la naissance de l’enfant.

L'affiliation de votre enfant à la Camieg

Pour que votre enfant bénéficie d’une prise en charge de ses soins, vous devez informer la Camieg de sa naissance. Il vous suffit d’envoyer à Camieg - 92 011 Nanterre Cedex, la photocopie du livret de famille à jour ou de l’extrait d’acte de naissance accompagné du formulaire complété de la demande de rattachement de votre enfant à l'un ou aux deux parents assurés.

 La Camieg ne peut pas traiter les feuilles de soins, les factures et les relevés de décomptes concernant votre enfant mais comportant le numéro de Sécurité sociale de son autre parent affilié à un autre régime (régime général, MSA, Sécurité Sociale Indépendants, ...).

Vous pouvez également choisir de rattacher votre enfant à ses 2 parents agents des IEG grâce au formulaire de demande de rattachement des enfants à l’un ou aux deux parents.

Le versement de la prime layette

Pour préparer l’arrivée de votre enfant au sein du foyer, la Camieg participe aux frais de layette. La prime layette d’un montant de 317 € (au 1er juillet 2019) est versée à l’occasion de la naissance ou de l’adoption d’un ou plusieurs enfants. Pour chaque enfant né ou adopté, cette prestation est attribuée à l’ouvrant droit.

Complétez le formulaire de demande de la prime layette.

Des conseils santé et des services en ligne vous attendent !
Créez votre compte Ameli et activez le service "Vous attendez un enfant" dans la rubrique Prévention. Vous recevrez au fil des mois des informations pratiques. Votre compte vous permet aussi de télécharger votre attestation de droits.

Le site Ameli.fr vous informe sur votre santé.

Les offres de prévention

La Camieg vous accompagne au quotidien en mettant en place des actions de prévention sur différentes thématiques (alimentation du jeune enfant, prévention des accidents domestiques...). Pour connaître les actions proches de votre domicile, consultez la rubrique Actu près de chez vous