Pour votre correspondance CAMIEG 92011 Nanterre Cedex

Maladies cardiovasculaires

+ D’INFOS
Cœur et mains

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de décès dans le monde, à raison de 17.7 millions de décès. Pourtant, certains cas pourraient être évités avec une bonne hygiène de vie.

Prendre soin de son coeur

Si tous les facteurs de risque ne peuvent pas être éliminés, des habitudes saines peuvent toutefois contribuer à diminuer le risque d’accidents cardio-vasculaires.
Déterminer ses facteurs de risque avec un médecin permettra de mieux adapter son mode de vie en ce sens.

Qu'est-ce qu'une maladie cardio-vasculaire ?

Les maladies cardiovasculaires constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Les accidents vasculaires sont dus au blocage d’une artère, empêchant le sang de circuler jusqu’au cœur ou au cerveau.

Quels sont les facteurs de risque ?

Certains facteurs de risque ont des causes externes et aucune action n’est possible dessus. C’est le cas du sexe (les femmes de moins de 60 ans ont moins de risques que les hommes), de l’âge et des antécédents familiaux.


Cependant, il existe des facteurs sur lesquels nous pouvons avoir un rôle à jouer :

  • La consommation de tabac (elle favorise le rétrécissement des artères, la formation de caillots et les troubles du rythme cardiaque) ;
  • Le contrôle du diabète (mal contrôlé, l’excès de glucose entraîne une détérioration des artères) ;
    Le contrôle de l’hypertension artérielle (une hypertension est une tension supérieure à 14/9. Le cœur est alors affaibli car surchargé) ;
  • L’excès de cholestérol (cela entraîne un dépôt de graisse sur les parois artérielles et empêche la bonne circulation du sang) ;
  • La consommation d’alcool ;
  • L’obésité et le surpoids (surpoids = IMC >25, obésité = IMC>30) ;
  • La sédentarité (car elle contribue à l’aggravation d’autres facteurs de risque).


Les facteurs de risque se potentialisent, c’est-à-dire qu’ils ne s’additionnent pas mais s’aggravent les uns les autres.


Votre médecin traitant peut évaluer vos risques cardio-vasculaires et vous conseiller pour les maîtriser.


La prévention des maladies cardio-vasculaires

Si certains facteurs ne peuvent pas être modifiés,  nous pouvons adopter des comportements protecteurs et favorables à la santé :

  • Avoir une alimentation équilibrée (restreindre la consommation de graisses, de sel et de sucre, privilégier les viandes maigres, modérer sa consommation d’alcool) ;
  • Eviter de fumer (le risque de crise cardiaque diminue fortement dès l’arrêt du tabac car il contient des substances nocives pour les poumons, les vaisseaux sanguins et le cœur) ;
  • Pratiquer une activité physique régulière (au moins 30 minutes d’exercice par jour  vous permettra de brûler les graisses et les sucres, baisser votre tension artérielle et renforcer votre muscle cardiaque) ;
  • Vérifier et contrôler sa tension artérielle et son diabète.

Participez à une action de prévention


Vous souhaitez en savoir plus sur ce thème ? Nos antennes organisent régulièrement des actions de prévention.
Consultez la page de votre antenne pour savoir si une action est prévue près de chez vous.