Pour votre correspondance CAMIEG 92011 Nanterre Cedex

Recherche en santé avec Constances

+ D'INFOS

Les cohortes épidémiologiques suivent la santé de personnes volontaires pendant une longue durée. Elles permettent de connaitre l’état de santé du groupe et d’étudier les causes de la survenue de maladies, ou mieux encore ce qui permet de rester en bonne santé !

Devenez volontaire et intégrez l'étude épidémiologique Constances

Les volontaires Constances sont âgés de 18 à 69 ans et habitent, ou travaillent, dans l’un des 20 départements intégrés au dispositif. Ils sont affiliés au régime général d’assurance maladie, à la Camieg, la MGEN, la Mutuelle Générale ou bien encore à la MNH.

Quel est le but de cette étude ?

Les objectifs de Constances sont de décrire l’état de santé des Français et de mettre en place des projets de recherche dans les grands domaines de la santé, avec un intérêt particulier pour les risques professionnels, les maladies chroniques, le vieillissement, les inégalités sociales de santé, l’environnement et la santé des femmes.

Être volontaire, ça veut dire quoi ?

La 1re année

Les participants bénéficient d’un examen de santé initial pris en charge par l’assurance maladie : consultation médicale préventive, mesures du poids, de la taille et de la tension artérielle, électrocardiogramme, vision, audition, fonction respiratoire, dosages biologiques. 

Pour les participants âgés de 45 ans et plus, il est proposé des tests d’évaluation des fonctions cognitives et physiques.

En plus du bilan de santé, les volontaires complètent plusieurs questionnaires concernant leur santé, leurs modes de vie, leur travail, etc.

Être suivi sur le long terme

Par la suite, ils reçoivent chaque année un court questionnaire et, tous les 4 ou 5 ans, les volontaires sont invités pour un suivi médical dans leur Centre d’examen de santé.

Toutes les données recueillies sont traitées de manière strictement confidentielle et anonyme. Le dispositif a été approuvé et certifié par la Commission nationale informatiques et libertés (CNIL).

Comment participer à Constances ?

La cohorte Constances réunit près de 160 000 volontaires âgés de 18 à 69 ans mais il manque encore 40 000 personnes (chiffres à fin 2017), en particulier parmi les 18-39 ans ! Pour constituer la cohorte, l’Inserm effectue un tirage au sort parmi les 18 à 69 ans (au moment du tirage au sort) qui résident dans l’un des départements intégrés au dispositif.

Vous avez reçu une invitation pour entrer dans la cohorte Constances

Vous avez été tiré au sort, dans ce cas, il vous suffit de renvoyer le coupon-réponse à votre Centre d’examen de santé. Celui-ci vous adressera alors une convocation pour passer un bilan de santé.

Si vous avez perdu votre coupon réponse vous pouvez prendre contact avec l’équipe Constances au numéro vert : 0 805 02 02 63.

Vous êtes volontaire et souhaitez intégrer la cohorte

Vous devez avoir entre 18 et 69 ans et habiter ou travailler dans l’un des 20 départements avec un Centre d’examen partenaire de Constances. Pour vous inscrire, contactez le Centre d’examens de santé de votre département

Vous deviendrez ainsi un des volontaires qui contribuent à la recherche médicale et à la connaissance de la santé des français.

Pour plus d’information, rendez-vous sur constances.fr, appelez le numéro vert de la cohorte Constances au 0 805 02 02 63 ou contactez l’équipe par courriel contact@constances.fr.

Avec vous, la Camieg s'engage pour améliorer la santé de demain

La Camieg est partenaire de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) depuis de nombreuses années.

D’abord avec la cohorte Gazel qui suit depuis 1989 la santé d’un groupe de 20 000 volontaires, agents EDF-GDF, pour la recherche médicale. Certains d’entre vous en font d’ailleurs partie ! Gazel a permis de très nombreuses recherches et apporté des résultats importants sur la santé des électriciens et gaziers.

Plus récemment, le partenariat de la Camieg avec l’Inserm s’est étendu à la nouvelle cohorte Constances. Actuellement, environ 20 000 participants de Constances sont des assurés du régime spécial des IEG.

La recherche dans Constances

La cohorte Constances est une Infrastructure nationale de recherche du ministère de la recherche. Elle a vocation à être largement ouverte à la communauté scientifique française et internationale. Les projets de recherche sélectionnés doivent être autorisés par la Commission nationale de l’informatique et des libertés qui vérifie que la confidentialité des données est garantie.

L’intérêt de Constances pour la santé publique

Outre l’ouverture vers la recherche, Constances a aussi établi des partenariats avec divers organismes de santé publique et de prévention qui souhaitent disposer de données de santé sur la population française (Caisse nationale d’assurance maladie, Santé publique France, ministère de la santé, Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), ainsi qu’avec certaines mutuelles.