Pour votre correspondance CAMIEG 92011 Nanterre Cedex

Vaccin ROR

La vaccination ROR préserve de la rougeole, des oreillons et de la rubéole. Pratiquée dès l'âge de 1 an, elle assure une protection efficace.

Rougeole, Oreillons, Rubéole : n'attendez pas que ça devienne plus méchant !

La rougeole, la rubéole et les oreillons sont des maladies contagieuses considérées à tort comme bégnines. Elles peuvent en effet avoir des complications graves, en particulier chez les adolescents et les adultes. La vaccination ROR permet de s’en protéger. Afin d’assurer une couverture optimale, elle est administrée à partir de l’âge de 1 an.

La vaccination ROR en France

Depuis la fin des années 80, l’incidence de la rougeole, des oreillons et de la rubéole a fortement diminué grâce à la progression de la couverture vaccinale. Cependant, la France figure parmi les pays européens les moins bien protégés. La proportion actuelle de français vaccinés est insuffisante pour empêcher la circulation des virus responsable de ces maladies. Les maladies sont toujours présentes, elles touchent de plus en plus d’adolescents et d’adultes non immunisés ce qui entraine des complications plus graves. Il existe un moyen simple et efficace de les faire disparaître : vacciner les enfants dès 1 an pour limiter la transmission des virus.

Des maladies qui ne sont ni inoffensives, ni réservées à l'enfant

La rougeole, les oreillons et la rubéole sont trop souvent considérées comme des maladies banales sans gravité. Pourtant ces maladies sont des affections très contagieuses et peuvent provoquer de nombreuses complications majeures, avec des risques d’autant plus importants chez l’adolescent et l’adulte.

La rougeole

Elle est très contagieuse et éprouvante pour l’enfant. La rougeole peut entraîner de graves complications : otites, pneumonies voire parfois des encéphalites aigües qui peuvent survenir plusieurs années après la maladie. 

Les oreillons

La gravité des oreillons apparaît surtout pour les adolescents ou les adultes. Ils sont susceptibles de provoquer des problèmes de santé majeurs tels que des méningites ou des encéphalites, des cas de surdité temporaire voire plus rarement définitive. 

La rubéole

La rubéole est bénigne pour l’enfant. En revanche cette maladie a des conséquences graves lorsqu’elle est transmise à une femme enceinte. Infecté, son fœtus peut être atteint de cécité, de surdité ou souffrir de malformations cardiaques ou neurologiques.

Un moyen efficace d'éliminer ces risques : la vaccination

Le vaccin ROR regroupe dans un même produit les vaccins contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.
Deux doses de vaccins sont recommandées :

  • une première dose à 12 mois (9 mois pour les enfants vivant en collectivité) ;
  • une deuxième dose entre 13 et 24 mois (respecter un délai d’un mois entre les deux vaccinations).

Pour les enfants de plus de 24 mois à 17 ans n’ayant pas été vaccinés, deux doses sont recommandées. Avec deux doses de vaccin, votre enfant est protégé à vie contre ces trois infections virales et leurs complications.

Vaccination ROR, 5 bonnes raisons de se faire vacciner

Prise en charge du vaccin ROR : jusqu'a 17 ans, le vaccin est gratuit

Pour encourager la vaccination des enfants et le rattrapage de vaccination des adolescents, les deux doses du vaccin ROR sont prises en charge à 100 % pour tout enfant jusqu'à ses 17 ans révolus (à 65 % pour tout autre assuré). Il vous suffit de consulter un médecin pour qu'il prescrive le vaccin ROR à votre enfant.

Remboursement intégral
Votre ordonnance entre les mains, le pharmacien vous délivrera le vaccin, gratuitement s’il pratique le tiers payant, sinon il vous remettra un volet de facturation que vous transmettrez à l’adresse suivante : Camieg - 92 011 Nanterre Cedex. Le vaccin vous sera intégralement remboursé par la Camieg.
Votre enfant pourra être ensuite vacciné par le médecin lui-même ou par un(e) infirmièr(e) (dans ce cas, le médecin aura établi préalablement une prescription médicale).

 Seul le vaccin est pris en charge à 100 %, la consultation chez le médecin et l’injection sont remboursées dans les conditions habituelles.

Vous avez également la possibilité de faire vacciner votre enfant dans un centre de PMI (protection maternelle infantile) ou dans un centre de vaccination gratuit. Renseignez-vous auprès de votre mairie.