Pour votre correspondance CAMIEG 92011 Nanterre Cedex

Rattacher un enfant

Pour bénéficier de la prise en charge des frais de santé pour un enfant, l'assuré (ouvrant droit) en demande le rattachement en tant qu'ayant droit.

Protéger ses proches

L’enfant bénéficie des mêmes prestations que son parent ouvrant droit, c’est-à-dire qu’il est couvert pour la part de base et complémentaire. Il reste ayant droit jusqu’à ses 24 ans s’il poursuit des études ou est sans activité.

Selon son niveau de ressources, il peut continuer à bénéficier du régime complémentaire uniquement jusqu’à ses 26 ans.

Rattacher son enfant jusqu'à l'âge de 24 ans

L’enfant à la charge de l’assuré Camieg, de son conjoint, de son concubin ou pacsé ayant droit dont la filiation, y compris adoptive, est légalement établie ou enfant recueilli, est rattaché à son ouvrant droit et bénéficie des mêmes prestations que lui jusqu’à :

  • 16 ans dans tous les cas ;
  • 24 ans s'il poursuit des études ou s'il est sans activité .

Pièces à fournir lors d'une demande de rattachement :

 

Rattachement aux deux parents

Pour sa couverture maladie, un enfant peut être rattaché à ses deux parents. Ces derniers doivent alors déclarer celui qui sera titulaire du rattachement principal. Cette décision permettra notamment de savoir à quel numéro de sécurité sociale (père ou mère) sera associée la future carte Vitale de l’enfant à partir de 16 ans et tant qu’il ne sera pas assuré par lui-même.
* Dès 12 ans, la commande d'une carte Vitale est possible via le compte Ameli du titulaire du rattachement principal.

Vous devez déclarer ce choix au moyen du formulaire "demande de rattachement à l'un ou aux deux parents" en cochant la case appropriée.

 Si vous renoncez au rattachement principal, votre enfant continue malgré tout de bénéficier des mêmes prestations Camieg que vous, dès lors que les feuilles de soins et les factures qui le concernent sont établies avec votre numéro de sécurité sociale.

 En revanche, la Camieg ne pourra pas traiter les feuilles de soins, les factures et les relevés de décomptes concernant votre enfant, et comportant le numéro de sécurité sociale de son autre parent non assuré à la Camieg.

Enfant étudiant

La loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiants a adopté la suppression du régime étudiant de Sécurité sociale.

Depuis le 1er septembre 2018, les enfants qui poursuivent des études dans un établissement d'enseignement supérieur, une école technique supérieure, une grande école ou une classe du second degré préparatoire à cette école restent affiliés à la Camieg jusqu'à leurs 24 ans (régime de base et complémentaire).

 L'enfant déjà étudiant et adhérent à la sécurité sociale étudiante lors de l'année scolaire 2018-2019, est transféré automatiquement au régime général à compter du 1er septembre 2019. Il n'a aucune démarche à accomplir.
Selon le niveau de ses ressources personnelles, il peut continuer à bénéficier du régime complémentaire de la Camieg.
Consulter la page Justifier de ses ressources

Quel changement pour un enfant de 24 ans ?

Fin des droits de base à 24 ans

A compter de 24 ans, un enfant n’est plus rattaché à ses parents pour le bénéfice de l’assurance maladie. Cependant, selon le niveau de ses ressources personnelles, il peut continuer à bénéficier du régime complémentaire de la Camieg.

Consulter la page Être ayant droit en part complémentaire uniquement.

Besoin d'une attestation de droits (part de base, part complémentaire) pour votre enfant ? Avec votre compte Ameli, vous l'imprimez chez vous très simplement.